Mise à niveau de votre ordinateur : comment rendre votre PC plus rapide ?  

Mise à niveau de votre ordinateur : comment rendre votre PC plus rapide ?

Outil puissant d’autrefois, le PC a perdu de son attrait. Travailler sur PC peut s’avérer fastidieux, avec de longs temps d’attente au démarrage et au lancement des programmes. Alors que d’un côté, les logiciels évoluent en permanence et nécessitent de plus en plus de ressources, le PC lui, reste ancien. Découvrez comment remettre votre PC en état et lui rendre sa performance, grâce à quelques mises à jour efficaces.18

Commençons par une question de base : quelle puissance est réellement nécessaire ?

Cas d’usage typiques

Programmes Office

Pour tout ce qui est applications Office, telles que le traitement de texte, les courriers électroniques et la navigation sur internet, un processeur à faible coût (par exemple AMD ou Intel) et 4 Go de RAM suffisent. Si vous souhaitez modifier vos photos de vacances ou surfer sur internet en gardant un plus grand nombre d’onglets ouverts sur votre navigateur, optez pour 8 Go de RAM. En ce qui concerne la carte graphique, il n’est pas nécessaire d’en acheter une supplémentaire, la solution intégrée au processeur suffit amplement. Un disque dur SSD silencieux assure un démarrage rapide et le lancement serein des programmes.

Utilisation axée sur le multimédia

Si vous souhaitez utiliser votre PC pour faire du montage vidéo, il est essentiel d’avoir suffisamment de mémoire vive disponible. Pour une résolution de 1080p, il vous faudra au moins 8 Go, tandis que 16Go sont recommandés pour une résolution 4K. Le montage photo et vidéo ayant tendance à être très gourmand en ressources, mieux vaut investir dans un disque SSD.

Il peut également être intéressant d’opter pour une carte graphique qui prend en charge OpenCL ou CUDA car les logiciels professionnels comme Adobe Premiere utilisent ces langages.

Développement de logiciels

Pour s’assurer de la bonne performance des environnements de développement modernes, une mémoire de 16 Go ou plus est préférable. De plus, les projets se composant souvent de nombreux petits fichiers à analyser, un disque SSD permet d’accélérer considérablement la procédure. Les critères de mémoire et de SSD sont donc plus importants qu’un CPU plus rapide. En revanche, une simple carte graphique embarquée est souvent suffisante. Si vous travaillez avec plus d’un écran, vous devez vous assurer que les connexions adaptées sont bien disponibles.

Gaming

De nos jours, les jeux vidéo requièrent de nombreuses ressources, et ce à tous les niveaux. En matière de PC de gaming, la règle suivante s’applique à tous les composants : plus il y en a, mieux c’est ! Un processeur rapide et une bonne carte graphique sont indispensables pour une expérience de jeu fluide. Côté RAM, 16 Go constituent le minimum vital. Avoir un SSD n’est pas absolument nécessaire, mais garantit un démarrage du programme plus rapide et des temps de chargement nettement plus courts.

Composants essentiels et interaction

Mémoire vive (RAM)

RAMLa règle de base est la suivante : plus les données que vous utilisez sont importantes, plus la mémoire doit être importante. Et dans tous les cas, mieux vaut trop que pas assez. En effet, si la mémoire disponible n’est pas suffisante, le reste de la mémoire sera puisée dans le disque dur, beaucoup plus lent.

La quantité maximale de mémoire que vous pouvez avoir dépend du système d’exploitation, de la carte mère et du processeur : un système d’exploitation 32 bits ne peut adresser qu’un maximum de 4 Go, tandis qu’un système 64 bits supporte jusqu’à 128 Go. Sous Windows, ces informations se trouvent dans la rubrique « Informations système », auxquelles vous pouvez accéder en appuyant simultanément sur les touches Windows et Pause. La quantité de mémoire que la carte mère et le processeur peuvent supporter se trouvent dans les spécifications du fabricant.

Lors de la sélection des modules de mémoire principale, trois propriétés sont particulièrement importantes :

  • Conception : les PC utilisent généralement des barrettes de mémoire vive au format DIMM, alors que les ordinateurs portables et les mini-PC utilisent souvent des modules mémoire petit format à double rangée (SO-DIMM).
  • Génération DDR : les PC modernes fonctionnent avec des modules à « débit de données double », abrégé DDR.
  • Fréquence d’horloge : si, en théorie, la fréquence d’horloge de la RAM peut être choisie librement, tous les modules utilisent la vitesse du module le plus lent.

N.B. : Pour mettre à jour la RAM existante, la meilleure façon de procéder est d’utiliser les modules existants.

Mémoire

Mémoire IntelLes disques durs sont divisés en deux catégories : disques durs classiques avec disques magnétiques et disques durs SSD, qui fonctionnent comme les cartes mémoire ou les clés USB. Les premiers sont beaucoup moins chers, surtout lorsqu’il s’agit de stocker une grande quantité de données, les seconds se distinguent par leur rapidité. La défragmentation classique appartient également au passé. Les avantages se font sentir dès lors que l’on travaille avec de nombreux fichiers, que l’on démarre le PC ou des programmes individuels. Autre avantage notable : les disques durs SSD sont totalement silencieux.

Pour faire son choix, il faut aussi veiller à la taille du disque (e.g. 2.5″, 3.5″ ou M.2 pour certains mini-PC) en fonction du boîtier du PC. Le type de connexion, généralement SATA, est également important.

Processeur (CPU)

Core i3En ce qui concerne les processeurs, il est crucial d’opter pour un modèle aussi actuel que possible, car en plus de la fréquence d’horloge et du nombre de cœurs, la structure interne joue un rôle clé dans la performance.

Les caractéristiques les plus importantes pour un processeur sont les suivantes :

  • Fréquence d’horloge : La fréquence d’horloge indique à quelle vitesse le processeur peut traiter les instructions. Les processeurs dotés d’une fréquence d’horloge plus élevée sont plus rapides que des processeurs comparables avec une fréquence d’horloge plus faible, mais consomment également plus d’énergie.
  • Nombre de cœurs : Chaque cœur peut servir un processus simultanément. La plupart des processeurs en supportent au moins deux, ce qui est suffisant pour des applications simples. Quatre noyaux sont recommandés pour les applications plus exigeantes.
  • Cache : C’est le cache le plus rapide du PC. Les données qui ne rentrent pas dans le cache sont extraites de la mémoire de travail.

 Les processeurs spécifient généralement le type et la fréquence d’horloge des modules RAM pris en charge. S’il est techniquement possible de prendre en charge des modules RAM plus rapides, ceux-ci n’apportent aucun avantage. Il y a également une limite supérieure à la quantité maximale de mémoire que le processeur peut prendre en charge.

 N.B. : Les processeurs les plus puissants ne sont pertinents que si les autres composants sont suffisamment rapides. L’unité centrale et la carte mère doivent être compatibles. Les fabricants de cartes mères proposent des listes de processeurs pris en charge pour modèle de carte mère.

Carte graphique

Carte graphique ASUSLes capacités graphiques intégrées au processeur sont généralement suffisantes pour des utilisations courantes. Pour des applications plus exigeantes comme le montage photo et vidéo ou les jeux vidéo, ou si l’on souhaite travailler avec plusieurs écrans, il est recommandé d’opter pour une carte graphique dédiée. Dans le cas de cartes graphiques puissantes, il est essentiel de s’assurer que l’alimentation du PC est suffisante.

Les caractéristiques les plus importantes pour une carte graphique sont les suivantes :

  • Fréquence d’horloge du GPU: Cette valeur indique la vitesse du processeur graphique (GPU).
  • Mémoire graphique et bande passante : Afin d’exploiter les hautes performances du GPU, les données nécessaires sont transférées de la mémoire principale vers la mémoire de la carte graphique. La mémoire graphique est installée de manière fixe et ne peut pas être étendue. La largeur de bande indique la vitesse à laquelle les données sont transférées vers la mémoire graphique.
  • Fréquences shaders : Mesure correspondant au nombre de calculs que le GPU peut effectuer simultanément.

N.B. : Il existe différentes dimensions pour les cartes graphiques. Certaines sont légèrement plus longues que d’autres, et certaines ont besoin de l’espace de deux cartes d’extension pour accommoder la taille du ventilateur. Il faut donc s’assurer que la carte graphique pourra s’insérer correctement dans le PC.

Carte mère

Carte mère ASUSLa carte mère réunit tous les composants permettant à un PC de fonctionner. Il est donc important que le processeur et la mémoire choisies soient pris en charge. Les emplacements d’extension ne sont généralement nécessaires que pour les cartes graphiques. Quant au réseau et au son, ils sont déjà intégrés à la plupart des cartes mères. Si votre installation comporte de nombreux périphériques externes, il faut faire attention à avoir un nombre suffisant de ports USB.

Le facteur d’encombrement (ou facteur de forme) indique la taille de la carte mère. La plupart des PC ont des cartes mères au format ATX ou µATX. Ce dernier est plus petit et possède généralement moins d’emplacements pour des extensions telles que des cartes graphiques.

Kit de mise à niveau, une solution simple

Le kit de mise à niveau ou kit de mise à jour est une solution simple et peu coûteuse pour mettre à jour son PC. Il s’agit de composants qui sont coordonnés entre eux et testés ensemble. En général, un kit d’accord contient : une carte mère, un processeur avec refroidisseur et la mémoire principale. Opter pour un tel kit permet d’économiser non seulement sur la planification, mais aussi sur la mise à niveau de l’ensemble du PC en une seule fois. Le fait d’acheter les composants de manière groupée fait baisser leur prix. La mise à niveau se limite au remplacement de l’ancienne carte mère par le module de mise à niveau. Le kit comprend des instructions d’installation illustrées pour chacun des modules pour une mise à niveau sans accroc.

Les modules de mise à niveau sont aussi un moyen facile de construire son propre PC. Pour ce faire, il suffit de s’équiper d’un boîtier ATX vide avec bloc d’alimentation, du module de mise à niveau souhaité, d’un disque dur adapté et le tour est joué.

Illustration : Fotolia, #190661380, Patrick Daxnbichler
 

Qu'en pensez-vous? Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *