Une vraie expérience de retrogaming grâce au RetroPi dans le NESPi Case  

Une vraie expérience de retrogaming grâce au RetroPi dans le NESPi Case

Grâce à Raspberry Pi, retrouvez votre console d’antan ! Finie la nostalgie, revivez vos grandes heures de gaming avec un ordinateur monoplatine en rejouant à, par exemple, Super Mario Bros., Zelda, Donkey Kong & Co. De plus, nous vous dévoilons comment faire en sorte que le RPi ressemble à une console Nintendo classique.

Contenu
  1. Configurer le Raspberry Pi
  2. Configurer RetroPie
  3. Placer le RPi dans le NESPi Case
  4. Mieux que l’original ?
  5. Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Configurer le Raspberry Pi

Tout d’abord, il faut configurer l’ordinateur monoplatine. Les Raspberry Pi B+, 2B et 3B sont compatibles avec le NESPi Case, dont nous parlerons plus tard. Toutefois, nous vous conseillons le Raspberry Pi 3 car le WiFi et le Bluetooth y sont déjà intégrés. Il vous faudra aussi une carte micro SD, un clavier, ainsi qu’une manette de jeux rétro style NES.

Premièrement, chargez le logiciel RetroPie sur la carte SD. Il existe déjà un modèle d’image à télécharger que vous pouvez directement copier sur la carte SD.

Ensuite, insérez la carte SD dans le RaspberyPi et enfin, connectez le clavier, le moniteur et la manette. Maintenant, allumez le RPi. Nous vous conseillons de brancher le RPi au courant au moyen d’un bloc d’alimentation car, souvent, les télévisions ou moniteurs déjà présents ne disposent pas d’assez de courant pour faire fonctionner le RPi correctement. Il se peut qu’alors, une framboise clignotante s’affiche à l’écran, pour indiquer que le courant n’est pas assez puissant.

Configurer RetroPie

Il vous faut tout d’abord régler la manette. Ensuite vient la configuration du WiFi. Pour cela, appuyez sur la touche « A » de la manette lorsque vous voyez la fenêtre de démarrage. Le menu WiFi s’affiche alors. Vous pouvez maintenant, à l’aide du clavier, procéder aux réglages et connecter le RaspberryPi au WiFi. Vous en avez terminé avec la configuration de base.

Maintenant, il faut charger des jeux sur le RPi, qui fonctionneront avec RetroPie. Pour cela, vous aurez besoin de ROM, qui sont des copies presque conformes des jeux que vous pouvez télécharger depuis Internet.

Enfin, les ROM doivent être chargés sur RetroPie. Le mieux est de le faire avec SFTP/SSH si le RPi est affiché dans votre réseau. Sélectionnez « SFTP » en tant que protocole et « RETROPIE » comme nom d’hébergeur. Ensuite, saisissez « pi » comme nom d’utilisateur et « raspberry » comme mot de passe. Vous voilà connecté ! Lorsque vous sauvegardez les ROM dans le dossier /home/pi/RetroPie/roms/, cela veut dire que les jeux se trouvent sur le RPi. Finalement, redémarrez le RaspberryPi et vous êtes prêt à jouer à vos jeux préférés.

 

Le look rétrogaming NES parfait

Le système est désormais opérationnel et vos jeux n’attendent plus que vous pour commencer. Mais pour une vraie expérience de rétrogaming, il faut également que votre console ait le look approprié. Le NESPi Case du fabricant Retroflag est la solution idéale. Cette coque confère au Raspberry Pi l’apparence exacte d’une console NES. Elle possède quatre ports USB, deux d’entre eux sont sous le clapet et deux servent à connecter la manette.

Les boutons d’allumage et de redémarrage sont également présents. Le bouton d’allumage fait d’ailleurs le même bruit que le bouton original et est doté d’une petite lampe LED rouge, qui montre que le RPi est allumé. Dans la partie inférieure du NESPi Case, il y a un couvercle amovible qui cache les connexions pour la carte SD. La coque est compatible avec les modèles de Raspberry Pi B+, 2B et 3B. L’objet est livré avec un petit tournevis et un manuel d’utilisation en anglais.

Placer le RPi dans le NESPi Case

Dans un premier temps, les ports réseaux et USB sont connectés au RPi et la fiche d’allumage et de redémarrage au port GPIO. Faites attention à la position de la fiche car si celle-ci n’est pas correcte, vous risquez d’endommager le RPi. Enfin, fixez le Raspberry Pi dans la coque. Le tour est joué !

Petit avertissement avant d’abuser du bouton d’allumage : si vous appuyez dessus alors que le RPi est en marche, cela coupera simplement le courant mais n’éteindra pas l’appareil. Cela pourrait endommager la carte SD. C’est la raison pour laquelle vous devez l’éteindre manuellement dans le menu avant d’appuyer sur le bouton.

Mieux que l’original ?

Maintenant, vous pouvez vous essayer à d’innombrables jeux sur toute une série de consoles. Mais le RPi possède un avantage supplémentaire par rapport aux consoles d’antan : si vous avez toujours chez vous une authentique Super Nintendo et que vous avez déjà essayé d’y jouer sur votre écran plat, vous aurez vite remarqué que la résolution est tellement mauvaise qu’il est presque impossible de trouver du plaisir à y jouer.

Vous n’aurez pas ce problème avec Raspberry Pi et RetroPie car ils sont conçus pour être compatibles avec les écrans dernier cri. Grâce au RPi, RetroPie et NESPi Case, plus rien ne vous arrêtera dans votre aventure de rétrogaming !

 

Votre avis compte: qu'en pensez-vous?

Résultats précédents du vote sont en cours de chargement.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *